unnamed


Sans effort

Mon road trip à travers l’Italie m’a enseigné une chose importante : quand ça doit se faire, ça se fait. En plus, sans effort !

La veille de mon arrivée à Sienne, j’ai réservé une visite guidée en groupe un peu au hasard sur internet. Le lendemain, devant la cathédrale, je me rends compte que je suis seule avec le guide. A 20 euros pour deux heures, j’ai tiré le gros lot !

Le soir même, je rejoue. Je cherche une visite guidée d’Assise pour le lendemain. Mission impossible : pas le dimanche, pas en groupe, pas le matin … alors je baisse les bras et laisse tomber pour aller dîner.

A table, j’ai un échange par Whatsapp avec des amis et je me rends compte que je vais pouvoir les retrouver le lendemain pour déjeuner ! Si je m’étais acharnée à trouver un guide, je me serais privée du plaisir de ce déjeuner.

Vous vous êtes déjà rendu compte que les choses se passent sans effort quand elles doivent se faire ? L’univers pointe toujours dans la bonne direction.



La recommandation

Mon hôte au B&B à Aoste est un guide touristique hors pair. Cesare écoute mes envies puis me concocte un programme sur mesure.

Grâce à lui, je fais une randonnée en altitude (qui me rappelle le chemin de Compostelle) et je me retrouve dans un restaurant étoilé complètement paumé pour déjeuner « car c’est tellement abordable à midi, vous verrez ».

Je me laisse porter par cet autochtone passionné et me retrouve – certes – avec des courbatures monumentales mais aussi avec la peau du ventre bien tendue, merci Cesare… Comme ça fait du bien de se laisser guider par un GPS. Car vous avez toujours le choix : le suivre, ou pas…

Et vous ? Entre les mains de quel GPS aimeriez-vous vous mettre en toute confiance ?



Demander une surprise

La loi de l’attraction nous le rabâche : pour trouver une place de stationnement, visualisez-la ! Une autre école pousse le bouchon encore plus loin : demandez une surprise !

Un peu dubitative, j’arrive à Turin avec cette demande en tête. Je me place à la fin d’une longue file d’attente devant le musée du cinéma et découvre que l’entrée est gratuite ce jour-là !

Vous me direz qu’elle aurait été gratuite même si je n’avais rien demandé. Et vous avez raison. Ce qui change, c’est mon ouverture aux surprises.

Je vous invite à vous connecter à votre âme d’enfant – celle qui aime jouer – et à demander des surprises. Je vous garantis que vous allez en « voir » chaque jour, là où avant elles passaient inaperçues. Et des petits moment de jubilation jalonneront votre journée.

Envie de jouer ?



Chaud, très chaud !

Mon sac à dos me colle aux omoplates, mon chapeau ne fait plus qu’un avec mon front et mes lunettes s’entêtent à descendre sur le toboggan de mon nez. Ne parlons même pas de cette impression de me sentir comme le croisement entre post-it et glue.

Pourquoi diable faire du tourisme l’été, déambuler dans les rues surchauffées, d’une église vers un musée ou l’inverse ?

5 minutes après la douche, je regarde les photos et ce désagrément est déjà oublié.

La même chose est vraie pour un accouchement. Pour celles l’ayant vécu sans péridurale, dès que le bébé est là, la douleur et l’effort sont oubliés. Sinon, adieu les familles nombreuses.

Le sport ? – Même topo ! L’effort est oublié après la douche bienfaisante.

Et vous ? Quelle est la récompense dont vous avez besoin pour que vous ayez envie de faire ce genre d’effort ?



Perdre mes moyens

Mes amis le savent, j’ai été longtemps impressionnée et impressionnable quand je me trouvais face à quelqu’un de très diplômé. Souffrant à l’époque d’un complexe d’infériorité, j’en perdais mon latin, ma spontanéité et mon effervescence habituelle. Plus maintenant. A force de les côtoyer, je me suis rendue compte que mon intelligence émotionnelle les impressionnait tout autant.

Or, dans l’avion avec une copine pour un week-end à Rome, le siège à côté de moi est occupé par un tennis man, grand, sportif, équipé de raquettes en grand nombre. Ne connaissant pas grand-chose au tennis, je lui fais la conversation et il se présente comme Benoît Paire. Numéro 2 du tennis français ! – Et re-belotte !

Je suis tellement intimidée par sa gentillesse et sa bienveillance qu’en sortant de l’avion, j’en oublie ma valise dans le compartiment bagages !

Plan d’action ? Me rendre compte que moi aussi, je suis une vedette en mon genre.

Et vous ? Quelle est votre recette pour ne pas perdre vos moyens?


Page 2 of 9012345...102030...Last »

Qui suis-je ?

Je suis une philosophe du quotidien.
J'encapsule les petits événements de la vie dans des bulles de bonheur pour vous inspirer avec humour et bonne humeur.

Bullement vôtre,
Gundula

Newsletter

Rechercher

Search

Les bulles pétillent ailleurs

Archives