L’optimisme

Possible And Impossible Keys Showing Optimism And Positivity

Être optimiste est un état d’esprit. Voir le verre à moitié plein, une opportunité dans une crise ou encore un apprentissage dans un échec sont tant de qualités qui permettent de vivre plus heureux…. Et plus longtemps ! Étude à  l’appui.

C’est pourquoi une poignée d’irréductibles optimistes a créé la ligue des optimistes en 2010.  Est-ce qu’elle va changer le monde ? – Les pessimistes diront que cette ligue est insignifiante et ne sert pas à grand-chose.

L’optimiste en moi voit ici le début. Le début d’un énorme effet boule de neige qui ne fait que commencer. Imaginez toute la créativité, l’élan, et l’enthousiasme instoppable d’une énorme vague d’optimisme !

Comme toute personne est dotée optimisme, il suffit de le laisser sortir ! Allez-vous vous joindre à la vague pour changer votre environnement, la France, l’Europe, le monde ?

Optimistement vôtre,
Gundula

La ligue des optimistes
Article futura-sciences



Lifté

Les personnes liftées sont facilement reconnaissables. Leur peau est un peu trop lisse, un peu trop tirée mais surtout en décalage avec l’âge de leur corps.

37422964-stock-illustration-vectorielle-de-beaut-et-de-soins-de-la-peau-visage-de-femme-avant-et-apr-s-le-raj-banque-dimagesLa jeunesse retrouvée de leur visage n’est pas en équilibre avec l’expérience de leur corps,  leur vécu et ce que leurs yeux racontent.

Parfois j’en veux aux rides qui se creusent autour de mes yeux et sur mon front. Mais chacune des ces ridules correspond à un fou rire, un ennui, des sourires et autres expériences qui font que je suis celle que je suis aujourd’hui.

Alors même si je considère ce corps comme moins « frais », il est le journal de toutes les expériences de ma vie ! –  Les bonnes  – et les autres – et dont je suis fière !

Et vous ? Que faites-vous des expériences qu’on peut lire sur votre corps ? Les considérez-vous comme une nuisance ou bien comme ce qui a forgé qui vous êtes ?



Mon personnage favori

pinguinRécemment, quelqu’un m’a demandé qui était mon personnage favori. Sans hésitation j’ai répondu : Mary Poppins. Dire pourquoi fut un peu plus difficile.

Ses chansons sont entraînantes ? Son éducation rigolote ? Les pingouins hilarants ? Un peu tout cela mais avant tout j’adore sa façon de voir tout défi, tout obstacle, comme une opportunité, quelque chose d’intéressant, d’amusant.

Elle propose de prendre une cuillère de sucre pour faire passer l’amertume. N’est-ce pas souvent l’emballage ou bien notre attitude qui change le goût amer d’une tâche ?

Après réflexion je sais pourquoi Mary est mon personnage favori. J’aimerais bien offrir au monde une cuillère de sucre pour le rendre un peu plus doux !

Et vous, quel est votre personnage fétiche? Qu’est-ce qu’il vous inspire ?



Une belle personne

inspirerIl y a 17 ans, nous avons fait la connaissance de Charly, notre guide de voyage aux Etats Unis. Professionnel, patient et maitrisant son sujet, nous nous sommes vite liés d’amitié avec lui.

Environ tous les 5 ans, je reçois un mail m’annonçant son passage à Paris. A chaque fois, nous nous retrouvons autour d’un repas ou bien, nous allons faire une balade.
Nous reprenons facilement la conversation où nous l’avions laissée 5 ans plus tôt. J’écoute avec plaisir le récit de ses derniers voyages, la patience avec laquelle il interagit avec ses clients stressés et la gentillesse avec laquelle il raconte tout cela.

Jamais un mot agressif. Une douceur dans le ton ainsi que sur le fond. C’est très reposant de l’écouter conter. Avec lui, le terme « une belle personne » prend tout son sens.

Je suis sûre que vous en connaissez aussi, des belles personnes. Mais le leur avez-vous dit ? Pour ma part j’ai décidé de vous en parler dans une bulle de bonheur.  – ce qui fera à coup sûr rougir Charly 🙂

Et vous ? Comment allez-vous le dire aux belles personnes qui vous entourent  pour qu’elles puissent continuer à rendre ce monde un peu plus doux ?



Parfait, c’est ennuyeux !

legumes-tordusLors d’un dîner un ami nous dit que les fruits, légumes ou autres viandes trop calibrés sont lassants. Il soutient que ce sont les imperfections qui lui plaisent, qui l’attirent, comme la tomate tordue ou la carotte vrillée.

Pour rigoler, je lui réponds que cela doit être la raison pour laquelle mon mari m’aime – à cause de mes imperfections !

Mais n’est-ce pas exactement là où se situe notre différence ? Et si nos imperfections étaient ce qui nous différencie le mieux ? Ces « chantiers » sur lesquels nous sommes en train de travailler. Ces pistes d’amélioration. Ces défis à relever ?

D’ailleurs pourrait-on aimer un être « parfait » ? – Aucune surprise. La vie et les rencontres ne seraient-elles pas franchement fades ?

Je revendique  : je suis imparfaite – et fière de l’être. Et vous ?


Page 20 of 74« First...10...1819202122...304050...Last »

Qui suis-je ?

Je suis une philosophe du quotidien.
J'encapsule les petits événements de la vie dans des bulles de bonheur pour vous inspirer avec humour et bonne humeur.

Bullement vôtre,
Gundula

Rechercher

Les bulles pétillent ailleurs

Lecture

La vente La negociation L'influence

Archives