New York

 

 

Brooklyn BridgeDès que je mets un pied à New York je suis captivée. Dès la première seconde tant de choses m’assaillent : des centaines de taxis jaunes qui slaloment à toute vitesse entre d’énormes nids de poule, les vendeurs de hot-dog à chaque coin de rue, le ballet permanent des camions qui livrent à chaque heure du jour et de la nuit, l’incessant bruit de fond des sirènes des pompiers, ambulanciers et policiers, les publicités criardes, les buildings à se dévisser le cou, un Subway bruyant et malodorant. New York est vivant. New York me fascine.

 

 

Moi j’adore mais d’autres détestent. Pourquoi ?

 

 

Connaître leur point de vue m’intrigue. Comment peut-on avoir des goûts si différents ? Ça m’intéresse énormément. Je cherche à comprendre et quoi qu’il arrive, je suis d’accord pour que nous ne soyons pas d’accord.

 

 

Et vous ? Savez-vous vous mettre d’accord avec l’autre de ne pas être d’accord, afin de pouvoir passer à autre chose ?

 

 



Kiss it !

 

 

Sur le quai de la gare de Marne la Vallée, j’observe une famille anglaise avec trois enfants. Le plus petit se fait mal en se heurtant contre la grosse valise et chouine.

 

Sa maman lui frotte le bras et le bambin lui tend le coude en exigeant « kiss it mummy, kiss it ! » La maman lui fait 2 bisous bruyants sur son petit coude et le gamin se remet à jouer, content.

 

DemandezCet enfant a tout compris. Quand on veut quelque chose, le plus simple est de le demander ! Combien de personnes espèrent que leurs collègues ou leurs partenaires devinent leurs besoins ? Il est tellement plus simple de dire « j’aimerais bien que tu m’embrasses plus souvent » ou « pourrais-tu mettre tes affaires dans le panier à linge sale » au lieu de s’énerver en le faisant à sa place. Il est aussi plus simple de dire « pourrais-tu me laisser 15 minutes pour décompresser quand je rentre » au lieu répondre aux questions par monosyllabes énervées.

 

Inspirons-nous des enfants. Qu’auriez vous envie de demander à quelqu’un pour obtenir ce que vous voulez vraiment ?

 

 



Sportive

 

 

anneaux olympiquesSportive est probablement le dernier adjectif que je me serais attribuée quand j’étais jeune. Aux sports proposés par l’école j’étais médiocre, au tennis: bonne exécutante et au ski: plutôt peureuse.

 

 

Sincèrement, je ne suis douée pour aucune discipline. Je ne cours pas très vite, je ne danse pas très bien, etc. MAIS, j’aime ce qu’Ernest Hemingway disait :

 

 

« Il n’y a rien de noble à être supérieur à vos semblables. La vrai noblesse est d’être supérieur à celui que vous avez été auparavant ».

 

 

Si je me compare à beaucoup d’autres, je suis médiocre. En revanche, lorsque je me compare à moi-même, c’est différent : Après avoir fait du footing pendant des années, j’ai fini un marathon. Après avoir été salariée, j’ai créé ma boîte. Après avoir rédigé de petits articles, j’ai écrit 3 livres.  Après m’être cachée dans ma douche pour chanter, j’ai participé à mon premier spectacle !

 

 

Qu’est-ce que vous avez fait de mieux aujourd’hui qu’hier ?  – Soyez en fiers !
Et surtout, aidez vos amis à voir et célébrer leurs succès !

 

 

 



Chris

Chris

Chris a 30 ans, pèse 35 kilos, mesure 1m50, a 3 cancers à son actif et une maladie génétique rare. Chris est atypique. Au point de faire mentir toutes les statistiques.

 
A son plus jeune âge les médecins lui annoncent une espérance de vie de 30 ans. Il vient de les fêter et  – excusez l’expression – il pète la forme.

 
Du haut de son 1m50, il n’est pas taillé pour le sport de haut niveau. Or, il fait partie de l’élite internationale d’escalade.

 
Avec tous ses soucis il devrait passer son temps sur le canapé d’un psy. Or, il est le préparateur mental de l’équipe de France d’escalade.

 
Lors de ses conférences Christophe Bichet ne donne pas de solutions miracles et surtout n’appelle pas à la pitié. Avec un sourire espiègle, il invite à une hygiène de vie qui marche pour lui : « Dans la vie on joue avec les cartes qu’on a reçues.  Mais au poker on a le choix de se coucher ou de bluffer pour continuer à jouer. »

 

 

C’est un pari qu’il fait tous les jours. Sa façon de jouer en a bluffé plus d’un !
Et vous ? Comment jouez-vous vos cartes ?

 

 



T’es canon

 

Cet été, j’ai retrouvé un vieil ami que je n’avais pas vu depuis 20 ans. La première chose qu’il me dit après une grosse étreinte est « Wow, t’es canon ! » – Je pense que c’est très exagéré et je traduis par « t’es pas mal pour une femme de presque 50 ans ».

 

Mais même si le compliment était exagéré, je ne pouvais pas m’empêcher de me tenir un peu plus droite et de me sentir un peu plus jeune. Je me sentais mieux.

 

InfluenceMême si nous ne sommes pas totalement d’accord avec ce qu’on nous dit, cela produit un effet sur nous. Si votre mari vous dit au petit matin: « Oh là là, t’as l’air fatiguée” – devinez à quoi va ressembler votre journée?

 

Est-ce que vous vous rendez compte de l’influence que vous avez sur les personnes autour de vous ? Vous avez le pouvoir de teinter leur journée en positif ou en négatif.

 

Alors, comment allez-vous utiliser ce pouvoir aujourd’hui – et pour le reste de votre vie ?

 

 


Page 30 of 74« First...1020...2829303132...405060...Last »

Qui suis-je ?

Je suis une philosophe du quotidien.
J'encapsule les petits événements de la vie dans des bulles de bonheur pour vous inspirer avec humour et bonne humeur.

Bullement vôtre,
Gundula

Rechercher

Les bulles pétillent ailleurs

Lecture

La vente La negociation L'influence

Archives