Bulles bannière 10 ans

Une muse

12 Mar 2016

Pour moi, la muse évoque le corps voluptueux d’une femme de Rubens qui se prélasse langoureusement sur une chaise-longue. Ne me demandez pas pourquoi 🙂

RubensImaginez ma surprise lorsqu’un client me confia que j’étais une inspiration pour lui, sa muse personnelle !

Avant de me vexer, j’ai consulté un dictionnaire des synonymes et j’y ai trouvé: inspiratrice/teur ou bien consultant.

Je savais pouvoir être une source d’inspiration pour mes clients. Etre leur MUSE modifie la façon dont je me vois. Je ne changerai évidemment pas le titre sur mes cartes de visite mais savoir que je suis une muse pour quelqu’un me pousse à donner le meilleur de moi-même.

Et vous ? Quel rôle vous inciterait à donner le meilleur de vous-même ?

Partager

Gundula Welti

Comments

  1. Inspiration, exemple, référence, aura, charisme…
    Ah si les managers pouvaient être des muses, ils tireraient le meilleur de leurs troupes!
    Cela ne m’est arrivé qu’une seule fois dans ma vie… Ça me console du reste…

  2. Geneviève Says: mars 20, 2016 at 9:30

    Désormais, tu vas faire tes formations, alanguie sur un sofa, tes charmes à peine voilés.
    Est-ce que tes messages passeront mieux? Je crains que ça ne perturbe les participants!!!!!:-):-)

    Pour donner le meilleur de moi-même, je dois me sentir tout à fait bien dans tous mes espaces intérieurs, et sentir que je peux apporter quelque chose à l’autre, ne serait-ce qu’un tout petit plus.
    Et quelque part, je pense qu’il faut s’oublier et seulement donner.

  3. Philippe Says: mars 20, 2016 at 9:31

    Effectivement, « Muse » est un rôle qui te sied comme un gant…

    Pour ma part, je serai plus tôt un « Musée » et ça me plait tout autant que pour toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *