Parfait, c’est ennuyeux !

29 Oct 2016

legumes-tordusLors d’un dîner un ami nous dit que les fruits, légumes ou autres viandes trop calibrés sont lassants. Il soutient que ce sont les imperfections qui lui plaisent, qui l’attirent, comme la tomate tordue ou la carotte vrillée.

Pour rigoler, je lui réponds que cela doit être la raison pour laquelle mon mari m’aime – à cause de mes imperfections !

Mais n’est-ce pas exactement là où se situe notre différence ? Et si nos imperfections étaient ce qui nous différencie le mieux ? Ces « chantiers » sur lesquels nous sommes en train de travailler. Ces pistes d’amélioration. Ces défis à relever ?

D’ailleurs pourrait-on aimer un être « parfait » ? – Aucune surprise. La vie et les rencontres ne seraient-elles pas franchement fades ?

Je revendique  : je suis imparfaite – et fière de l’être. Et vous ?

Partager

Gundula Welti

Comments

  1. Vous avez, chère Gundi, dans cette bulle du jour, « parfaitement » raison !

    La perfection n’existe pas chez les hommes, ni chez les femmes non plus ou alors et pour mon humble part, je ne l’ai jamais rencontrée.
    Si tant est qu’elle existât, une personne parfaite serait, comme vous le dites si justement, parfaitement ennuyeuses.
    Même le « parfait » au café, ne pourrait y prétendre, car cela apparaîtrait un peu fort…. de café.
    Et pourtant en matière de conjugaison avec impertinence et suffisance, on veut nous faire pratiquer le « plus-que-parfait » !
    « que tu eusses été parfaite » même dans une autre vie antérieure et pourquoi pas, personne n’est parfait
    mais nous ne manquerions pas de nous esclaffer…….. parfaitement !
    Ceci étant, que toutes ces considérations ne vous empêchent pas de tendre vers la perfection, c’est un exercice excellent de « stretching »
    quand bien même progresseriez-vous un peu chaque jour, vous avez, rassurez-vous, de la marge pour vous améliorer jusqu’à votre dernier souffle.

    C’est aujourd’hui un « grand » imparfait qui vous parle et non pas un « nain » parfait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *