Oh la vache !

05 Avr 2018

VachesNos amis bovins peuvent nous enseigner plus d’une chose sur la vente ! Quand j’observe certains entrepreneurs, je suis horripilée. Ils vantent les mérites de leur service ou produit, baratinent et monologuent. Une agitation qui en agace plus d’un et qui provoque généralement le départ précipité des prospects.

Le même phénomène se produit avec les bovins dans les champs. Essayez donc de courir vers un troupeau de vaches pour qu’elles se laissent caresser ou traire. Il y a de fortes chances pour qu’elles fuient.

Si au contraire vous vous placez au bord du champ et attendez avec vos « bons-becs », la curiosité va les faire se déplacer vers vous.

Etre stratégiquement placé sur le marché avec un produit ou un service qui rend curieux, est la recette de toute entreprise qui fleurit.

Quel est votre « bon-bec » qui rend le chaland curieux ?

Partager

Gundula Welti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *