L’humour

24 Mar 2018

Pixabay exercise-2727123_640Nous sommes une douzaine au cours de yoga ce soir-là. La salle est calme mais dehors, des jeunes s’amusent sur le parking et jouent de la musique à fond.
Geneviève demande d’un ton rieur : « vous pensez que notre silence les dérange ? »
Tous les participants sourient et retournent à leur intériorité.

Geneviève n’a accusé personne, aucune colère dans ses mots, juste une délicieuse espièglerie.

Henry Ward Beecher disait : « Une personne sans sens de l’humour est comme un wagon sans amortisseurs. Il est secoué par le moindre caillou. »

Je peux exprimer mon mécontentement et m’enfoncer dans ma colère – ou bien voir la situation sous un angle amusant. Mon énergie est alors dirigée sur la recherche de la pépite. Le simple fait de chercher quelque chose de drôle à dire fait déjà partie de la solution.

Et vous ? Comment faites-vous pour ne pas être secoué par le monde cailloux ?

Partager

Gundula Welti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *