Le tablier

24 Sep 2016

Le tablier de ma grand-mère était un peu comme le sac de Mary Poppins. On pouvait y trouver des pinces à linges, des tomates du jardin, des feuilles mortes ramassées dans une jardinière.

tablierIl était le couteau suisse du ménage. Il servait à s’essuyer les mains ou bien une table mais aussi à sécher les larmes d’un enfant.

Ma grand-mère le nouait machinalement autour de sa taille le matin et ne l’enlevait que pour sortir en ville. Il protégeait ses vêtements mais il faisait beaucoup plus.

Ce tablier n’était pas très hygiénique, ni certifié CE mais il avait une odeur incomparable de terre, de savon et de cuisine qui me rappelle un temps révolu.

Lorsque je fais mes courses à pieds au lieu de prendre la voiture, ou bien lorsque je vais chez l’épicier au lieu du supermarché, cela me rappelle aussi un temps révolu.

Le tablier-macgyver de ma grand-mère, mes courses à pieds sont autant de retours en arrière qui me connectent avec qui je suis.

Et vous ? Quelle chose simple avez-vous envie de faire revivre ?

Partager

Gundula Welti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *