La pluie

15 Oct 2016

pluieMon mari nous avertit : « on va se faire saucer ! – Ils prévoient un orage à 21 heures ! » Mais les jeunes et moi avons trop envie d’une glace. Nous voilà partis au centre-ville à pied.

Glace à la main nous sortons de chez le glacier et les cieux commencent à se déchaîner ! Les jeunes partent en courant mais mon mari et moi préférons nous réfugier sur les marches de l’entrée d’une maison.

Blottis l’un contre l’autre, nous regardons la pluie tomber, les touristes trempés courir tongs à la main et les bébés ouvrir la bouche pour attraper quelques gouttes de pluie !

Au lieu de râler et de dire  » je te l’avais dit » nous profitons de ce moment de complicité. Personne n’accuse personne. Personne n’a besoin de se défendre.

En repensant à cette scène, j’ai l’impression que c’était un de ces moments magiques où le temps ne joue aucun rôle. La pluie était une donnée et nous avons fait avec, au lieu de la combattre.

Quand avez-vous essayé la dernière fois de vous battre contre une donnée au lieu de l’accepter pour profiter autrement du moment ?

Partager

Gundula Welti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *