Crotte alors !

03 Oct 2019

Nageant dans une Méditerranée à température parfaite je vois arriver un îlot de flotteurs marrons vers moi. Je pense immédiatement aux hôteliers peu scrupuleux qui auraient déversé leurs égouts dans la mer. Je sors de l’eau et partage mon observation – et ma crainte – avec mes voisins de transat.

Ils rigolent et m’expliquent que ce qui surnage sont des …. pierres ! – Le Stromboli ayant abondamment expulsé de la lave, cette dernière s’était déposée en petites pierres aérées à poids plume sur la surface de la mer ! J’en ramasse et suis bluffée par cette texture ainsi que par mes propres préjugés.

Sans la connaissance de mes voisins de transat, je serais restée dans mon ignorance. Je repars de ces vacances avec deux apprentissages importants : les pierres nagent. Et dans le doute, il vaut mieux demander.

Et vous ? Restez-vous sur vos premières impressions ou demandez-vous des renseignements ?

Partager

Gundula Welti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *