Belle rencontre

13 Déc 2018


J’ai trouvé un bureau de rêve. Au calme, à 1000m d’altitude avec une vue imprenable. J’étale mes affaires sur la table de la terrasse de mon hôtel et commence à travailler. Le temps vole et à chaque fois que je lève la tête, la vue m’inspire un peu plus. Un homme – genre Jean de Rochefort – s’approche de ma table vers 11:30,  un verre à la main. Il me demande si je travaille, si je suis en vacances. Tout cela en italien.

Je me prends au jeu. Je papote, il me corrige, me suggère d’autres tournures et contribue ainsi à mon cours d’italien du jour.

Une heure et un verre de Prosecco plus tard, il repart. Je ne connais pas le nom de ce gentil retraité mais je sais que lui aussi a fait le chemin de Compostelle. Il l’a parcouru à vélo avec son fils au départ de Milano. Je sais aussi qu’il a pris sa retraite à la montagne pour le ski de fond et qu’il a le déjeuner sur le feu pour sa famille.

Je prends rarement une heure pour papoter avec un inconnu que je sais ne jamais revoir. Je me rends compte que je ne le fais pas assez souvent.

Et vous ? Prenez-vous le temps d’écouter des inconnus juste pour le plaisir ?

Partager

Gundula Welti

Comments

  1. Non et tu as raison….

  2. Bruce Taylor Says: décembre 16, 2018 at 4:54

    ….comme presque toujours!

  3. nadine dean Says: décembre 17, 2018 at 7:46

    Bonjour,
    Effectivement c’est une chose que je ne fais pas. Pas par manque de timidité ou de ne pas voir les autres, mais plutôt parce que je ne me pause pas souvent voire jamais.
    Je pense à ma future retraite en espérant avoir le temps de vivre 😉 …
    Bonne semaine à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *