Tag: altruiste



Altruiste … ou pas ?


De nature rapide et bien organisée, je termine souvent les tâches avant les autres. De même quand je monte à cheval. Je panse et prépare mon cheval avec vigueur et sans perdre du temps. Quand je me retourne, je me rends compte que mes amis sont à la traine. Alors je les aide à mettre un filet, serrer une sangle, nettoyer des sabots ou encore démêler une crinière.

On me remercie chaleureusement pour ma gentillesse, mais en fait, je ne l’ai pas fait par pure altruisme, mais parce que j’avais envie de démarrer la balade !

Je ne me trouve donc absolument pas altruiste, même si c’est perçu comme tel par mes amis. Le suis-je ? – ou est-ce que le bien-être que j’en retire me disqualifie de la distinction ?

C’est une discussion qui est peut-être intéressante, mais vaine. N’avons-nous pas tous déjà récolté des félicitations pour des actes qui étaient égoïstes au départ ?

Et alors, n’est-ce pas le résultat qui compte ?

Quand avez-vous égoïstement été altruiste la dernière fois ?



Altruiste ou égoïste ?

 

 

Mon voisin de gauche est sûr de lui : – « L’altruisme n’existe pas ! »

 

« Mais pourtant, lui répond mon voisin de droite, il y a plein de gens qui aident les autres bénévolement ! »

 

« Ils le font parce que ça leur fait du bien, rétorque le premier, ce n’est pas désintéressé. »

 

Chacun d’eux campe sur sa position.

 

 

Si effectivement vous faites plaisir à quelqu’un tout en vous faisant plaisir, vous êtes – selon moi – les DEUX. Et alors ? Vous embellissez le monde qui vous entoure. Quelle importance ont les mots qui décrivent cet acte ?

 

Matthieu Ricard

Matthieu Ricard a une définition que j’affectionne particulièrement : « Être altruiste, c’est reconnaître la valeur de l’autre ». Et si on se mettait d’accord sur cette définition ?