L’élastique

03 Juin 2017

« Je ne suis pas prête » ou encore « Je ne me sens pas à la hauteur » sont les réflexions les plus fréquentes chez les jeunes professionnels en quête de réussite.

Le client, lui, pense que nous sommes prêts. Il ne sait rien de nos hésitations, de nos craintes et autres barrières mentales.

Rubber bands --- Image by © Nation Wong/zefa/Corbis

« C’est le disciple qui choisit son maître » s’applique parfaitement à  cette situation. C’est le client qui décide que vous êtes prêt.

Mon ami Gérard utilise la métaphore suivante : « L’élastique est tendu. Il n’y a plus qu’à lancer ! »

Nous sommes inconsciemment prêts, notre élastique est tendu à rompre. Nous avons juste besoin d’un « lanceur », cette précieuse personne qui est la première à nous faire confiance.

Qui ont été les lanceurs de votre vie ?

Partager

Gundula Welti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *