L’eau et l’habitude

04 Nov 2017

horseshoe-bend-1908283_640L’eau est une force tranquille. Sans qu’il n’y paraisse, elle creuse un canyon, le lit d’une rivière ou un nouveau chemin dans les roches les plus dures. Si vous voulez faire dévier l’eau d’un premier sillon, il faudra vous armer de patience et laisser l’eau – avec beaucoup de douceur et de régularité – creuser un nouveau chemin.

Il en va de même des habitudes. Les fumeurs, les gourmands et autres sportifs savent de quoi je parle. Le sillon creusé par une routine est difficile à quitter. La cigarette après le repas, le café dès le réveil ou encore le chocolat en fin de journée sont des plaisirs auxquels il est difficile de renoncer.

C’est en instaurant une nouvelle habitude au réveil ou après le repas que je peux creuser un nouveau sillon : au lieu du café, je prends du thé. Au début, il n’y a pas de sillon. Mais au fil des jours et des semaines, je prends l’habitude du thé et le sillon de l’habitude commence à se creuser. Cela prend du temps.

Mark Twain disait : une habitude ne se jette pas par la fenêtre. Elle se descend par les escaliers, marche après marche !

Quel sillon avez-vous envie de creuser tout doucement pour créer cette nouvelle habitude tant désirée ?

Partager

Gundula Welti

Comments

  1. Pfff ! Difficile à mettre en pratique,
    Moi, chaque dimanche matin, j’ai l’habitude avant de me lever, de lire une « Bulles de bonheur » pour mon plus grand plaisir.
    Suis-je un drogué pour autant ?
    Non. Seulement un instant d’évasion, de rêverie pour ensoleiller mon dimanche.
    De toute façon, cette charmante créatrice de « Bulles » nous met au régime sec pendant les deux mois estivaux d’été donc aucun risque d’être dépendant de son gracieux et envoûtant sourire.
    Merci à toi pour ces magnifiques « Bulles de bonheur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *