La sérendipité

10 Déc 2016

La sérendipité est un de mes mots favoris. Sommairement traduit par « heureux hasard », il a fait son entrée dans le petit Larousse seulement en 2012.

Selon internet, la sérendipité   » est le fait de réaliser une découverte scientifique ou une invention technique de façon inattendue à la suite d’un concours de circonstances fortuit et très souvent dans le cadre d’une recherche concernant un autre sujet.  »

post-itLa sérendipité est le fait de « trouver autre chose que ce que l’on cherchait », comme Christophe Colomb cherchant la route de l’Ouest vers les Indes, et découvrant un continent inconnu des Européens. Parmi les nombreux exemples de découvertes et inventions liées au hasard, on peut citer : la pénicilline, le Post-it ou encore le téflon.

Le secret de ce procédé est de rester ouvert à une découverte « différente ». Imaginez si Flemming avait jeté sa découverte à la poubelle parce que la pénicilline n’était pas le but de sa recherche ?!?

Et vous ? Voyez-vous l’inattendu comme une erreur ou bien comme une opportunité nouvelle ?

Partager

Gundula Welti

Comments

  1. Après l’excellent livre « L’imposture scientifique » qui a déjà plus de 30 ans (!), il est a priori possible de dire que toute découverte est œuvre de sérendipité.
    Une extension pour cette « Bulle » est au niveau des rencontres, des opportunités : nous cherchons l’amour, la gloire, la richesse, la paix… et nous ne trouvons que ce qui nous est offert. Cela réduit le champ du « choix » au seul fait de refuser ce qui nous est offert, de dire non ! (merci Flemming de ne l’avoir pas fait !).
    Sérendipité : quel mot magnifique !

  2. Bonjour et merci pour ce nouveau mot.
    La notion d’opportunité me semble du coup bien fade car elle n’a pas le même effet de surprise.
    La sérendipité doit surement aboutir à ce qu’on appelle un moment de grâce non?

  3. Je suis comme vous serendipity, et serendipité en français, est un de mes mots favoris (même si je le préfère dans la langue de Shakespeare) .

    J’adore l’idée que le hasard permet de découvrir des choses inattendues. Y rester ouvert fait parti de mes mantra car un des plaisirs majeurs de la vie est l’imprévu qui peu surgir à tout moment, changeant un programme de loisir ou ouvrant de nouvelles perspectives dans un travail. c’est ce qui donne du goût à la vie.

    Si tout dans nos vies était planifié et prévu nous aurions le sentiment d’être en prison au point de potentiellement devenir fou -voir Le film un jour sans fin avec Bill Murray, petit chef d’œuvre du genre ou aucune serendipity ne surgit sauf pour le personnage principal à le mettre lui-même en œuvre pour se créer un quotidien qui lui fait du bien et dont les choix changent sa vie.

    La liberté rime avec découverte et ouverture vers les autres, c’est ce que permet le hasard qui ouvre des chemins guidant vers des choix dans nos vies.
    Ce qui nous arrive n’est finalement pas le fruit du hasard mais de notre capacité à le provoquer…

  4. André Brouchet Says: décembre 21, 2016 at 11:08

    Pour enrichir ta réflexion sur la sérendipité, je t’envoie ce que j’avais écrit sur ce thème en 2010

    http://www.portail-des-pme.fr/reflexions/la-qfortuitudeq-serendipite-don-du-ciel-pour-managers-l-agiles-r

    que voici :
    La « fortuitude » (sérendipité) : don du Ciel pour managers « agiles » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *