Jeter l’ancre

07 Jan 2017

arton236L’été dernier nous avons installé notre fils à Montréal pour ses études. Ne connaissant pas la ville, nous avons – un peu au hasard – choisi un logement dans un quartier résidentiel : Outremont. Nous avons découvert ce dernier à coup de balades, de petits cafés et apéros.  Nous nous y sentions bien.

Puis, pour nous rapprocher d’amis, nous avons changé de quartier et je n’ai jamais su l’apprécier autant.

De même quand j’arrive dans une station balnéaire ou dans un café parisien. La première table où le café a été servi, sera toujours une table « spéciale ». C’est l’endroit où j’ai jeté mon ancre.

Tout ceci est également vrai en coaching ou psychanalyse. La façon dont nous avons découvert, vécu ou ressenti un événement la première fois, devient le point d’ancrage pour le futur. Si la première fois que je suis tombée à l’eau, elle a été froide, cela devient l’expérience ancrée chez moi. Je ne risque pas de me jeter à l’eau de gaité de cœur la prochaine fois !

Et vous, pour cette année 2017 ? Auriez-vous besoin de lever l’ancre de certaines de vos expériences et comportements pour la jeter un peu plus loin ? – dans des eaux certes inconnues, mais peut-être plus douces ?

Bonnée année !

Partager

Gundula Welti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *