Boulimie quand tu me tiens …

29 Sep 2018

thon caminoJe fais un footing en écoutant un livre grâce à mes écouteurs.  Je prends un avion en apprenant de nouveaux outils grâce à mon Kindle.  Je passe mon temps à imbriquer mes activités professionnelles, familiales et personnelles façon tétris, pour toujours faire plus, plus vite, en parallèle.

Bref, je suis souvent d’une efficacité redoutable et la boulimie entraine la boulimie.

Mais que se passe-t-il quand le bruit s’arrête ?

Lors de mes 6 semaines de randonnée cet été, je n’ai fait que mettre un pied devant l’autre. Pas d’écouteurs. Le silence alentour. Le silence dedans.

Piqueniquer seule. Vue sur la mer. Pas de livre. Pas de conversation. – Alors, même une boite de thon change de saveur.

Ayant goûté à cette mono-activité (et ce thon), me donne envie d’être plus présente à ce que je fais au quotidien.

Et vous ? A quoi avez-vous envie de vous consacrer exclusivement sans vous laisser déborder par votre propre boulimie ?

Partager

Gundula Welti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *